Veille

Réservations hôtelières : ce qu’il faut retenir pour 2018

Réservations hôtelières : ce qu’il faut retenir pour 2018

SiteMinder a dressé au mois de mai 2018 un état des lieux des réservations hôtelières en France et des opportunités pour l’année. Retour dans cet article sur les informations à retenir.

 

Les réservations en ligne sont en hausse !

Année après année, le numérique se met de plus en plus au service du monde de l’hôtellerie. Cela se remarque par le fait qu’au cours des cinq dernières années, les réservations en ligne ont augmenté de 15% en France. En outre, on estime que 21% des ventes de voyages en lignes réalisées en France en 2018 seront réalisées sur mobile.

La valeur totale prévue de ces réservations s’élèverait à 10 milliards d’euros d’ici à 2022, dont 29% de réservations directes.

En France, on recense désormais environ 658 000 chambres hôtelières disponibles, auxquelles s’ajoutent environ 3,3 millions de chambres dans d’autres types d’hébergements !

 

Qui sont les voyageurs et d’où viennent-ils ?

Les voyageurs qui se rendent en France sont divers, aussi bien au niveau de leur âge que de leur provenance. Pour ce qui est de la tranche d’âge, ils sont répartis ainsi :

  • 22% des voyageurs se situent dans la tranche d’âge 0-24 ans ;
  • 12% dans la tranche 25-34 ans ;
  • 20% dans la tranche 35-49 ans ;
  • 20% ont entre 50 et 64 ans ;
  • et 17% ont plus de 65 ans.

Ils proviennent de différents pays. Les 15 pays sources sont, selon cette étude et dans l’ordre du premier au quinzième : le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Belgique, l’Italie, l’Espagne, la Suisse, les Pays-Bas, les États-Unis, la Chine, le Portugal, l’Australie, l’Égypte, le Canada, la Suède et enfin le Brésil.

On notera également qu’un classement des 8 principales villes de destination en 2017 a été établi. On retrouve la capitale alsacienne dans le classement de ces villes qui est le suivant, dans l’ordre : Paris, Nice, Marne-La-Vallée, Lyon, Marseille, Aix, Lille, Bordeaux, Strasbourg et Avignon.

 

Des forces sur lesquelles tabler, des faiblesses à corriger

L’une des forces de la France est son attractivité. Notre pays reste leader en matière de tourisme et rayonne à travers le monde. Son réseau de transports est également très développé. Il est aussi important de noter que la France dispose de la plus grande capacité d’Europe en matière d’hébergements touristiques.

Les voyages d’affaires et le luxe restent des domaines forts sur lesquels miser et représentent de nombreuses opportunités. La venue des Jeux Olympiques et Paralympiques en 2024 est un événement futur de première importance pour le tourisme français et pourrait générer de nombreuses réservations hôtelières.

Une des faiblesses de notre pays cependant est l’organisation des voyages et du transport : des lacunes ont été identifiées à ce niveau. Les spécialistes du domaine estiment que le marché français manque aussi de « valeur ajoutée ». À noter que Paris reste la première destination française et fait parfois de l’ombre aux autres destinations française. La concurrence (notamment des États-Unis, de l’Espagne et de la Chine) force aussi notre pays à développer et renouveler sans cesse son attraction touristique.

 

Pour consulter et télécharger la fiche source réalisée par SiteMinder, veuillez cliquer sur ce lien.