Veille

Le tourisme de bien-être et de santé, un marché fleurissant

Le tourisme de bien-être et de santé, un marché fleurissant

Selon une étude réalisée par Lonely Planet, maison australienne d’édition de guide de voyages, le tourisme de bien-être et médical est un secteur en plein développement. Retour sur les informations clés qu'il faut retenir.

 

Une croissance du marché de 10% en 2017

D’après l’étude, le bien-être serait le secteur touristique se développant le plus rapidement. Ce marché représenterait d’ailleurs plus de 500 milliards de dollars.

À l’intérieur de ce marché, on retrouve également une branche médicale. En effet, de plus en plus de patients décident de partir à l’étranger afin de réduire le coût ou le temps d’attente lié à une opération. Selon plusieurs estimations, ce segment spécifique évolue rapidement : +20% annuellement. Son chiffre d’affaires serait compris entre 45 et 72 milliards de dollars.

D’après Patients Beyond Borders, maison d’édition américaine spécialisée dans le tourisme médical international, ce marché progresse de 15 à 25% par année.

Certains professionnels du tourisme tels que British Airways ont mis en place un programme « pleine conscience » (mindfulness en anglais), permettant aux voyageurs de réduire leur stress pendant un trajet en regardant des vidéos méditatives par exemple. Les compagnies aériennes Etihad Airways, Emirates et Virgin Atlantic proposent quant à elles des services de spa dans leur lounges.

Les États-Unis restent le premier marché du tourisme de bien-être, selon le Global Wellness Institute, avec un chiffre d’affaires de plus de 200 milliards de dollars. Suit l’Allemagne avec 60 milliards de dollars. La Chine s’est également améliorée dans ce domaine et passe de 12 à 30 milliards de dollars en une année.

 

La France, une des destinations phares du tourisme médical

La France est devenue une des destinations privilégiées de ces voyageurs d’un nouveau genre. Prenons un exemple concret : de nombreux patients britanniques viennent se faire soigner ici, car les temps d’attente du système de santé publique au Royaume-Uni (National Health Service) ont beaucoup augmenté. Le nombre de voyageurs médicaux britanniques partant se faire soigner à travers le monde est notamment passé de 48 000 en 2014 à près de 144 000 en 2017.

De nombreux pays développés tels que la France justement, mais aussi l’Allemagne, le Japon ou encore le Canada ont pu remarquer une évolution du nombre de touristes ces dernières années. Le fait de proposer des services médicaux de qualité est un des facteurs de ce développement.

 

14 millions de patients voyagent à l’étranger chaque année

Il a été estimé que le nombre de touristes médicaux s’élève à 14 millions chaque année. Chacun d’entre eux dépense en moyenne 3 800 à 6 000 dollars par visite. Ce prix comprend entre autres les frais médicaux et de transport ainsi que l’hébergement.