Veille

Les différents visages du touriste asiatique

Touriste asiatique prenant une photo avec son smartphone

L’Asie-Pacifique est un monstre en matière de tourisme et de voyages. Il s’agit du marché le plus important au monde, qui atteindra d’ici une vingtaine d’années la barre des 42% du trafic aérien mondial d’après l’Association internationale du transport aérien.

Une étude a été publiée fin janvier 2017 par le fournisseur de technologies pour l’industrie du voyage Sabre Corporation, en association avec l’entreprise de conseil et d’études de marché The Futures Company, pour définir les attentes et les envies des voyageurs asiatiques. Différents profils ont donc été tirés à cette occasion. On peut donc remarquer que le touriste asiatique est…

 

Un touriste à la recherche de découvertes

Ce premier type de touriste, appelé « explorateur », se sert du voyage pour s’échapper de sa réalité et son quotidien. C’est un voyageur qui se déplace souvent seul, pour se retrouver. Un touriste chinois sur deux appartient notamment à cette catégorie.

Il trouve majoritairement son inspiration pour ses voyages auprès de ses proches. Il lui arrive également de se rendre sur des blogs ou d’utiliser des guides touristiques. C’est un touriste très organisé : son planning sera toujours bien défini avant de partir, et ses réservations diverses (chambre d’hôtel, billets d’avions) sont faites via Internet sur PC ou smartphone. Malgré tout, et cela peut sembler ironique, ce type de touriste asiatique est également celui qui se laisse le plus tenter par l’improvisation.

Pour ce qui est de l’immersion culturelle, 79% d’entre eux estiment qu’il est primordial de s’adapter et d’adopter les coutumes et traditions de la destination visitée.

 

Un touriste influenceur

Le second type de voyageur asiatique est très connecté ! Le voyage est pour lui un moyen de s’exprimer, de se mettre en avant. Très « in », il lui est essentiel de partager son expérience sur diverses plateformes : cela fait d’ailleurs partie intégrante de son expérience.

L’« engagé », c’est son nom, est également un touriste qui pousse, inspire et influence les autres : 61% des voyageurs de ce type ont affirmé avoir encouragé quelqu’un à voyager ! Cependant, lui-même tire ses idées de ses parents ou amis, de blogueurs encore une fois, ou choisit ses destinations en fonction des promotions existantes.

À l’instar de l’« explorateur » qui aime que tout soit sous contrôle : trois touristes de ce type sur quatre planifient eux-mêmes leur séjour. De plus, nombre d’entre eux sont de véritables passionnés : plus de la moitié ont déjà voyagé plus d’une vingtaine de fois au cours de leur vie.

 

Un touriste qui délègue

En troisième position on retrouve le « suiveur ». Ce type de voyageur asiatique aime que l’on s’occupe de lui, et délègue notamment la planification de son séjour à un agent de voyage (pour 72% d’entre eux). C’est également auprès de cet agent qu’il réservera son hébergement.

Quatre « suiveurs » sur dix se déplacent en groupe. 93% d’entre eux aiment d’ailleurs voyager entre amis ou en famille. Ce touriste partage beaucoup ses expériences avec les gens qui lui sont proches, afin de s’en rapprocher et de resserrer les liens qui les unissent.

Cette catégorie est composée en grande partie de Japonais. On y retrouve aussi les voyageurs dont la classe d’âge est la plus avancée. Pour finir, il est important de noter que ce type de touriste aime être autonome et suit son itinéraire personnel. Il aime également découvrir la culture de la destination dans laquelle il se rend.

 

Un touriste spontané en quête d’expériences nouvelles

Enfin, on retrouve la dernière catégorie qui définit les touristes asiatiques : il s’agit de l’« opportuniste ». Son but est simple : voyager, et toute occasion est propice à cela ! On le retrouve majoritairement en Chine et à Taiwan, mais aussi en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Indonésie.

Cette classification représente 18% des voyageurs asiatiques, ce qui en fait la plus petite. Grand adepte du bien-être et du luxe, c’est celui dont l’enveloppe pour les dépenses est la plus remplie. Il aime également être guidé par un agent de voyage.

Pour lui, le voyage est un réel moment de détente, qui permet de se découvrir soi-même mais aussi d’en tirer une réelle expérience concrète. Très branché technologie, ce touriste ne sera pas contre tester les dernières nouveautés du pays dans lequel il se rend. Pourtant, il accorde aussi beaucoup d’importance à avoir un guide humain pour l’orienter lors de son séjour.

 

Pour en apprendre encore plus sur la clientèle asiatique en Alsace, téléchargez notre Fiche Marché Japon, récemment mise à jour !

 

Retrouvez aussi l’intégralité de l’étude en cliquant sur ce lien : The Polarisation of Asian Travellers.

  

Source : http://veilletourisme.ca/2017/05/03/4-profils-de-voyageurs-asiatiques/.