Veille

Les comportements de voyage des jeunes générations

Les comportements de voyage des jeunes générations

Northstar Research Partners a récemment réalisé une étude, à la demande d’Expedia, en comparant les habitudes et comportements de voyage de différentes générations. Les pays ciblés par cette étude sont la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Les données ont été principalement axées autour de quatre générations, qui sont dans l’ordre : 

  • les baby-boomers, nés juste après la Seconde Guerre Mondiale ;
  • la génération X, rassemblant les personnes nées entre 1960 et 1980 ;
  • la génération Y, que l’on appelle aussi milléniaux ou digital natives, et qui regroupe les personnes nées entre 1980 et 2000 environ ;
  • la génération Z, enfin, regroupe les moins de 20 ans, fortement influencés par les nouvelles technologies et les réseaux sociaux. 

 

Les milléniaux, champions du voyage

La génération Y est celle qui voyage le plus : l’an passé, les milléniaux ont effectué 4,3 voyages en moyenne, dont 2,8 pour le loisir, et 1,5 dans le cadre professionnel. À titre de comparaison, la génération X en a effectué 3,8 et la génération Z 3,3. Les baby-boomers se retrouvent en dernière position, avec 3,1 voyages effectués en moyenne en 2016 !

S’ils sont ceux qui ont le moins de voyages à leur actif parmi ces quatre générations l’an dernier, les séjours des boomers sont en revanche les plus longs ! Ils durent 10,5 jours, contre 9,1 pour la génération X, 9 pour la génération Z et étonnamment seulement 8,5 pour la génération Y.

 

Des générations spontanées aux envies définies

Les plus jeunes générations sont également très spontanées dans leur choix de destination ! En effet, au moment où la décision est prise de partir en voyage, les jeunes générations X, Y et Z sont respectivement 13%, 15% et 18% à ne pas encore avoir de destination précise en tête. La plupart d’entre eux hésitent entre deux destinations, voire plus : 59% de la génération X, 62% des milléniaux et 58% de la génération Z. Les offices de tourisme et les agences de voyage ont donc un réel rôle à jouer avec leurs campagnes publicitaires, afin d’inciter les futurs voyageurs.

À l’inverse, les membres de la génération des baby-boomers savent plus à l’avance (41%) quelle destination ils souhaitent visiter, au moment où le voyage est décidé. Ce chiffre s’élève à 28% pour la génération X, 23% pour la Y et 24% pour la Z. En outre, seuls 11% des boomers n’ont pas encore de destination en tête au moment de préparer leur voyage.

Les voyageurs de ces générations ont néanmoins un réel point commun : la majorité de leurs voyages sont effectués dans le but de se relaxer, de se reposer (55% en moyenne pour les quatre générations). Ensuite, il s’agitde faire du tourisme et de découvrir une nouvelle destination ; et cela pour 48% des boomers, 43% de la génération X et 45% pour les Y et Z.

La famille est aussi un élément clef du voyage : ces voyageurs profitent de cette occasion afin de rendre visite à des proches éloignés, ou bien de passer plus de temps en famille. Les milléniaux sont également 33% à partir en voyage afin de profiter d’un moment romantique à deux. Ce chiffre est bien moins fort pour les autres générations : 18% pour les baby-boomers, 23% pour les générations X et Z.

 

Inspiration, recherches, réservations : plutôt smartphones, ordinateurs ou tablettes ?

Les appareils numériques tiennent toujours une place très importante au sein du voyage. La génération Z privilégie les smartphones à 63% afin de trouver de l’inspiration : on peut notamment penser à l’utilisation des réseaux sociaux tels qu’Instagram. Les générations Y, X et les baby-boomers se servent de leur téléphone pour chercher de l’inspiration respectivement à hauteur de 51%, 26% et 8%. Il s’agit toutefois de l’appareil préféré pour effectuer des recherches sur Internet lors du voyage, toutes générations confondues.

Malgré l’engouement porté au téléphone portable, c’est tout de même l’ordinateur qui reste de manière générale l’appareil numéro 1 pour effectuer réservations (entre 82% et 93% sur l’ensemble des générations) et recherches de destinations (entre 76% et 91%). La tablette, elle, est toujours en retard, et semble surtout servir à effectuer des recherches pendant le voyage pour environ 35% des voyageurs de la génération X et des boomers.

 

L’étude complète en anglais est téléchargeable en cliquant sur le lien suivant : Multi-Generational Travel Trends par Expedia.