Veille

Les aficionados du tourisme collaboratif

Un nouveau type de service en plein essor dans le secteur touristique

Une étude réalisée par TCI Research auprès d’environ 11 000 personnes vient de bousculer les aprioris. Comme l’indique son directeur général, Olivier Henry-Biabaud, le tourisme collaboratif n’est plus considéré comme une niche mais désormais comme un phénomène établi. En effet, 1 touriste sur 3 aurait déjà consommé un service alternatif au cours de son séjour.

L’hébergement reste le service peer-to-peer le plus utilisé : 21% des répondants affirment y avoir eu recours lors de leurs vacances. Suivent de près les transports tels que le co-voiturage ou les VTC, à hauteur de 13%.

 

La génération Y, les cadres et les indépendants en tête

Les 24-35 ans (aussi appelés Millenials), sont les principaux adeptes du C-to-C. Les familles non comblées par les prestations hôtelières standards sont elles aussi de plus en plus nombreuses à suivre cette tendance. Au niveau sociétal, on remarquera que ce sont les cadres et les professions libérales qui adhèrent le plus à ce type de service, juste devant les étudiants.

Qui dit AirBnb ou Blablacar dit consommateurs connectés, et qui se servent des réseaux sociaux pour relayer aussi bien leurs expériences positives que négatives.

L’indice de qualité et de satisfaction de l’expérience se révèle être beaucoup plus élevé que pour des vacances et séjours traditionnels. Paradoxalement, le collaboratif est sujet à de très nombreuses plaintes. Ces dernières résultent d’ailleurs d’un manque d’homogénéité de la qualité et des offres proposées par les prestataires du collaboratif, manque qui ne se retrouve pas dans l’hôtellerie classique.

 

Source : http://www.lechotouristique.com/article/qui-sont-ces-voyageurs-adeptes-d...