Veille

Instagram : quelle influence sur le secteur touristique ?

Instagram : quelle influence sur le secteur touristique ?

Instagram a vu le jour en 2010, et a été racheté seulement deux ans plus tard par Facebook pour plus d’un milliard de dollars. C’est entre 2015 et 2016 que le réseau a littéralement pris son envol dans l’Hexagone. Retour sur les résultats d’une étude menée par Voyages-sncf.com et le cabinet de conseil stratégique Bolero : quelle est la place de ce réseau social au sein de l’organisation des voyages des Français ?

 

Un bouleversement des comportements

Comme nous vous l’avions exposé au mois de novembre dans notre article « Smartphone et tourisme font bon ménage », de plus en plus de réservations de voyages sont effectuées sur téléphone portable. Un des raisons majeures est évidemment le développement des réseaux sociaux.

Instagram représente aujourd’hui 500 millions d’utilisateurs chaque mois dans le monde, 80 millions de photos partagées et 3.5 milliards de likes chaque jour, et un taux d’engagement supérieur de 58% par rapport à Facebook.

Ce sont notamment 34% des Français qui déclarent y avoir recours (59% des Instagrameurs) pour trouver des idées de voyages intéressantes. Ce chiffre s’élève notamment à 51% chez les moins de 35 ans !

De plus en plus d’acteurs du tourisme prennent le train en marche et tentent de se créer une présence sur le réseau afin de promouvoir leurs offres touristiques. C’est notamment le cas de Selectour par exemple.

 

La France en première position

La France reste la destination préférée des Français sur Instagram. Elle représente 52% des posts, et surclasse d’autres pays européens à savoir la Grèce, l’Espagne, l’Italie, le Portugal et l’Angleterre qui totalisent 19% des publications. Suivent les États-Unis avec 9%, les pays d’Asie avec 7% et l’Afrique avec 5%.

A l’intérieur même de notre pays, c’est à propos de la Côte d’Azur que l’on publie le plus sur Instagram (44% des publications). Elle devance l’Île-de-France (16%), le Rhône Alpes (6%) et la Bretagne (5%). A noter que « Paris je t’aime », le compte de la ville de Paris, est suivi par 266 000 abonnés.

 

Le hashtag personnalisé comme outil indispensable

Les hashtags (ou « mots-clic » en français) sont indispensables sur Instagram, et sont majoritairement anglais. On notera par exemple l’utilisation de #travel, #travelgram ou le fameux #instatravel par les adeptes de voyages.

Le hashtag #frenchriviera est quant à lui utilisé sur des publications affichant un paysage de la Côte d’Azur. Il est nécessaire pour chaque communauté de trouver un mot qui la reflète bien. Pour revenir à notre exemple précédent, Selectour en a également développé un : #SelectourVoyages.

 

Sources : http://www.tourmag.com/Instagram-nouveau-guide-de-voyages_a86212.html?utm_source=article&utm_medium=newsletter_une&utm_campaign=2017_03_16_newsletter,http://www.tourmag.com/Selectour-se-lance-sur-Instagram_a85250.html,http://www.offremedia.com/infographie-les-usages-des-voyageurs-francais-sur-instagram-par-bolero-pour-voyages-sncfcom