Veille

#ET13 de Pau : résumé et informations importantes

#ET13 de Pau : résumé et informations importantes

Source de l'image : http://rencontres-etourisme.fr/

La treizième édition des Rencontres Nationales du e-tourisme de Pau, intitulée #ET13, s’est tenue du 16 au 18 octobre 2017. Retour dans cet article sur les informations importantes à retenir.

 

Mobile, vidéos et plateformes « collaboratives » ont la côte

La première conclusion que l’on peut tirer de ces #ET13 est l’arrivée du « Mobile Moment », c’est-à-dire l’accroissement du nombre de requêtes voyages sur smartphones. En effet, ce ne sont pas moins de 75% des milléniaux qui utilisent leur téléphone comme premier point d’accès à Internet. Selon les données collectées lors de cette étude réalisée par Google France,cette tendance va se poursuivre durant la tendance estivale 2018.

Les membres de la génération Z sont aussi attentifs aux prix. Pour eux, les contenus visuels tels que les images et les vidéos sont primordiaux : ils « consomment » de tels contenus en rapport avec une destination principalement sur les réseaux sociaux et à la télévision.

Il est également important de noter la présence et l’influence de plus en plus importantes des plateformes dites « collaboratives ». Ainsi, 29% des utilisateurs ayant réservé un hôtel ont consulté le site Airbnb dans leur parcours de réservation. La même tendance est vérifiable pour une location de véhicule : 23% des utilisateurs ayant réservé sur un site de fournisseur de transport se sont également arrêté sur Blablacar.

 

Réussir la conversion devient primordial

66% des utilisateurs ayant réservé sur Booking.com se sont d’abord rendus sur un site d’hôtelier, ce qui veut dire que ces sites n’ont pas réussi à convertir une visite en réservation. Ainsi, plusieurs conseils ont été émis aux acteurs du tourisme pour mieux réussir ce processus de transformation : 

  •         travailler la notoriété et la considération de marque ;
  •         améliorer sa visibilité sur les moteurs de recherche ;
  •         optimiser le tunnel de conversion, afin que le site soit plus ergonomique pour l’utilisateur ;
  •         travailler l’expérience client cross-device et cross-canal.

 

Intelligence artificielle contre intelligence émotionnelle

À l’occasion de ces #ET13, un débat intitulé « Ginger Battle » s’est tenu entre Antoine Chotard, Chef de projets Transformation Numérique à l’Agence de Développement et d'​Innovation en Nouvelle-Aquitaine, et Pierre Eloy, fondateur de Touristic et co-fondateur d'Agitateurs de Destinations Numériques.

Sur un ton humoristique, les deux animateurs parodient un débat présidentiel durant lequel chacun présente son programme. D’un côté les avantages, dans le domaine touristique, de l’intelligence artificielle (IA), et de l’autre ceux de l’intelligence émotionnelle (IE) qui se préoccupe de l’humain avant tout.

En effet, la technologie s’impose de plus en plus dans le domaine touristique… Cela se vérifie notamment avec le développement des assistants conversationnels également appelés « chatbots » ou le traitement de la data (on pense aux fichiers d’adresses notamment). L’évolution de l’IA permet aussi d’anticiper les déplacements, la logistique, les achats ou réservations en ligne par exemple.

De son côté, l’IE se concentre sur l’humain : les émotions, le contact direct, le sourire… C’est aussi et surtout grâce à ses acteurs que le tourisme est aussi développé dans notre pays. Comme expliqué dans le débat par un des deux candidats, remplacer les agents d’accueils par des machines pourrait aller à l’encontre de ce principe.

En conclusion, peut-être serait-il bon dans le futur à songer à un plan d’action permettant de se servir de l’intelligence artificielle en soutien des acteurs du tourisme, sans mettre l’humain de côté !

 

Pour aller plus loin, retrouvez dès maintenant et en cliquant sur les liens suivants, l’intégralité des vidéos de l’#ET13 et des slides des présentations ayant eu lieu lors de cet événement.

 

Sources : http://www.etourisme.info/google-travel-aux-et13-mobile-moment/, http://www.etourisme.info/e-t-on-arretait-detre-faux-culs-dixit-pierre-eloy/et http://www.etourisme.info/pele-mele-relationnel-emotionnel-tres-artificiel/.