Veille

Comment développer le tourisme LGBTQ ?

Comment développer le tourisme LGBTQ ?

Le tourisme LGBTQ (abréviation de lesbiennes, gais, bisexuels, transgenres et Queer) est en expansion ces dernières années. En mai 2017, l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) en collaboration avec l’International Gay & Lesbian Travel Association, a publié un nouveau rapport sur ce type de tourisme. Celui-ci expose différentes méthodes afin de développer au mieux ce marché selon les besoins de ses membres. Retour sur les informations à retenir.

 

Plusieurs recommandations à respecter pour les destinations

La première recommandation faite par l’OMT dans son rapport aux organisations touristiques consiste à encourager l’inclusion et la diversité auprès des acteurs, notamment leurs clients, employés ou investisseurs par exemple, car elles leur accordent un avantage. Supporter la communauté LGBTQ sur le plan local permet d’améliorer la qualité de l’accueil ainsi que des services des touristes appartenant à ce marché.

La deuxième recommandation est d’effectuer des recherches et de les partager avec ses partenaires. En effet, la communauté LGBTQ est diversifiée, ce qui veut dire qu’il existe plusieurs motivations et comportements de voyages en fonction de l’âge, la nationalité, etc.

Enfin, être authentique et cohérent dans ses messages et ses actions. Cela peut se faire au travers de différentes actions comme par exemple développer des services ou produits adaptés aux couples homosexuels, utiliser des images ou messages surpassant les stéréotypes, ou encore travailler de pair avec la communauté LGBTQ de la ville où l’on se trouve.

 

Adapter son approche marketing

Plusieurs destinations ont été interrogées pour la conception de ce rapport. Certaines d’entre elles ont fourni des idées qui pourraient s’avérer être efficaces auprès de ce type de touristes :

  • mener des actions de marketing direct lors d’événements ou de congrès ;
  • améliorer ses connaissances en animant des ateliers ou des séminaires avec des spécialistes du tourisme LGBTQ ;
  • parrainer des événements en lien avec cette communauté pour augmenter la visibilité de la destination auprès de ces touristes ;
  • soutenir financièrement et logistiquement des tels événements ;
  • organiser des formations de certification LGBTQ pour les entreprises touristiques locales ;
  • développer ce marché en lui dédiant spécifiquement du personnel.

 

L’impact du développement du tourisme LGBTQ peut être réellement positif. Celui-ci dépasse l’aspect purement économique, et projette l’image d’une destination tolérante, respectueuse et ouverte.

 

Source : http://veilletourisme.ca/2017/10/16/tourisme-lgbtq-pour-un-developpement-authentique-et-inclusif/.